Réduction du gaspillage alimentaire

L’organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) estime qu’1,3 milliard de tonnes de nourriture sont jetées ou perdues chaque année dans le monde et qu’un tiers des denrées alimentaires produites sont perdues ou gaspillées.

Selon une étude de l’ADEME, en 2018, le gaspillage alimentaire s’élevait à 115 grammes par convive et par repas, dans les établissements scolaires, de la maternelle au lycée.

Ainsi, ce sont tous les acteurs de la chaîne, du champ à l’assiette qui sont responsables et doivent se mobiliser pour réduire le gaspillage alimentaire. La loi de transition énergétique pour la croissance verte oblige l’État et ses établissements publics, ainsi que les collectivités territoriales à mettre en place une démarche de lutte contre le gaspillage alimentaire au sein des services de restauration collective dont ils assurent la gestion. 

Au-delà des enjeux éthiques, environnementaux et économiques, lutter contre le gaspillage alimentaire peut largement contribuer à améliorer la qualité d’un service de restauration collective, en proposant des repas qui seront mieux consommés, en développant l’éducation alimentaire ainsi qu’en respectant le cadre de la règlementation nutritionnelle. 

 

Les formations :

  Construire et conduire un projet de lutte contre le  gaspillage alimentaire en restauration collective

Public
Responsable (de service, de cuisine), porteur de projets, coordinateur.trice

 Durée
2 jours

Contenu 

  • Les enjeux de la lutte contre le gaspillage alimentaire
  • Contexte et cadre règlementaire
  • Définition du gaspillage :
  • Les notions de pertes et restes
  • Plan de lutte contre le gaspillage alimentaire
  • Point de départ :quantification des déchets
  • Réaliser un diagnostic : les atouts et faiblesses
  • Mise en place d’un projet
  • Conditions de réussite
  • Élaborer un plan d’action
  • Ateliers/activités à mener auprès des convives

Tarifs
Nous consulter

Pour plus de détails, contactez-nous.

Réduire le gaspillage alimentaire lors du service et de l’encadrement des convives

Public
Personnel de restauration et d’encadrement des enfants sur le temps de la pause méridienne

Durée
2 jours

Contenu

  • Les enjeux de la lutte contre le gaspillage alimentaire
  • Définition des notions de restes et déchets
  • Réalisation d’un diagnostic
  • Les points forts et les points faibles du restaurant en matière de gaspillage ali­mentaire : quantifier les déchets
  • Mise en place d’un plan d’action
  • Actions à mettre en oeuvre auprès des convives

Tarifs
Nous consulter

Pour plus de détails, contactez-nous.

 Pour toute demande de renseignements

Géraldine Garcia – Léna Urien
Service Formation et politiques éducatives
04 38 12 41 33 – formation@laligue38.org