Jouons la carte de la fraternité 

Jouer la carte afin de mieux « faire société » demain

Le 21 mars, journée mondiale de lutte contre le racisme, plus de 200 000 cartes postales écrites par des enfants et des adolescents sont envoyées, comme des bouteilles à la mer, à des anonymes choisis au hasard dans l’annuaire du département.
“Jouons la carte de la fraternité ” est un projet simple, poétique et politique qui offrent aux éducateurs et enseignants un outil d’éducation à l’égalité dans la diversité.

L’opération « Jouons la carte de la Fraternité » est gratuite et a un triple objectif :

  • éduquer à la lecture d’images,
  • débattre avec les enfants sur les différentes formes de discrimination,
  • animer un atelier d’écriture finalisé par une correspondance

C’est aussi une occasion de poursuivre ou de renforcer l’action d’éducation artistique autour de la photographie et de l’écriture.

Déroulement de l’action

Le dispositif s’ancre dans une démarche pédagogique mené à l’initiative des structures sur plusieurs mois et s’articule autour de 4 temps :
Lecture d’image : Une sensibilisation aux différentes formes de discrimination par l’analyse photographique des cartes.
Temps de débat : Sur les thèmes du racisme et des discriminations.
Atelier d’écriture : La rédaction des cartes postales nécessite plusieurs ateliers d’écriture dans les groupes.
Réception des réponses : Débats en groupe autour de la lecture des réponses en classe.

Des pistes pour la lecture d'image...
L’ensemble des six clichés sélectionnés illustre cette diversité par la variété des traitements artistiques et des propos du photographe. Il souligne la volonté d’ouvrir au maximum la thématique de l’éducation à l’égalité dans la diversité en incluant des photographies dont le message n’est pas évident ou immédiatement accessible. Chaque photographie est reproduite sur une carte postale. Lors de séances collectives de lecture des photographies, les enfants apprennent à exprimer leur ressenti face à une image, à la décrire de manière complète, et à mettre en relation leurs impressions et les éléments objectifs qu’ils ont relevés sur les clichés. Ainsi naissent des questionnements qui stimulent l’imaginaire en même temps qu’ils aiguisent le sens critique.
...et pour les ateliers d'écriture

L’écriture d’un message et son adresse à une personne choisie au hasard dans l’annuaire du département constituent la matérialisation de l’opération. Dans le contexte d’un projet d’éducation à l’égalité dans la diversité, les enfants composent un message directement inspiré par une photographie. Trois éléments forment le cadre de l’atelier d’écriture : projet éducatif, lien à l’image et écriture adressée. Libre ensuite à l’accompagnateur de proposer différents jeux avec les mots pour libérer l’imagination et faciliter une écriture d’invention décalée du scolaire.

S’inscrire et commander les cartes

Inscriptions entre le 15 novembre et le 15 mars
Le matériel fourni est gratuit.
Les cartes sont à venir récupérer dans nos locaux :
Ligue de l’enseignement, 33 rue Joseph Chanrion 38000 Grenoble.
(Pour toute impossibilité, veuillez nous contacter directement)

Pour vous accompagner

Formation atelier d’écriture

Avec Yves Béal.
La formation est ouverte aux personnes animant et encadrant l’action dans les structures participantes (2 personnes maximum par structure).

La formation se tiendra mercredi 23 janvier 2019 de 14h à 17h30.
dans nos locaux : 33, rue Joseph Chanrion – 38000 Grenoble

Date limite d’inscription : le 11 janvier 2019

Pour aller plus loin

Projet fraternité

Sensibiliser les jeunes grenoblois à la Fraternité, au vivre et faire ensemble.

Utiliser l’art et la culture comme vecteur d’échange, de rencontre et de partage.
C’est offrir ainsi la possibilité, par ce projet, aux enseignants et aux jeunes, de se poser et de se questionner sur cette notion de fraternité, ce que cela veut dire pour eux aujourd’hui dans la société dans laquelle ils vivent.
Cette action est menée dans 3 classes de cycle 3, provenant de 3 écoles de 3 quartiers différents de Grenoble.

Un projet mené en deux temps :
– En amont : des ateliers d’écriture sur la fraternité, et notamment en s’appuyant sur l’opération Jouons la Carte de la Fraternité. Ces séances sont animées par Yves Béal, poète, écrivain et artiste.
– Un temps fort : une rencontre entre les élèves des différentes classes et valorisation et partage des écrits réalisés avec les familles. Cet événement a lieu autour du 21 mars, journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale.

Ce projet est initié, porté et soutenu par la Ville de Grenoble et La Ligue de l’enseignement de l’Isère.

 Pour toute demande de renseignements

Émilie Gagnière
Service Éducation et Citoyenneté
04 38 12 41 52 – educationculture@laligue38.org