Accueil > Cinéma le Méliès > Programme > Concert Dear Criminals

CONCERT EXCEPTIONNEL DES DEAR CRIMINALS

MERCREDI 25 JANVIER AU MELIES
20h30.

14 euros

Les places sont en vente au cinéma !

 

 

Dear Criminals,  ce groupe arrivé de Montréal et composé de Frannie Holder, Charles Lavoie et Vincent Legault proposera un concert exceptionnel, intimiste, dans la grande salle du Méliès. 
La voix cristalline aux émotions délicates de Frannie, mêlée à celle de Charles, intense, et sensuelle, bouleverse jusqu'à la peau. Ce trio montréalais est absolument à (re)découvrir.


 Ayant exprimé leur envie de partager la scène, ils joignent leurs efforts dans ce projet où l’intense voix de Charles et celle de Frannie, fragile et vulnérable, se complètent de manière unique et touchante. Ce mélange vocal plongé dans un paysage musical électro folk crée une musique sombre et sensuelle.

Une musique envoûtante dont l'univers trouve une résonance forte et évidente jouée dans une salle de cinéma.

 

Soyez curieux si vous ne connaissez pas!

Pour ce morceau chargé d’intensité, Cold Wave, le trio s’est associé à la réalisatrice Anne Émond. Les Dear Criminals ont d’ailleurs composé la musique de son film, Nelly, en sélection officielle au Festival International du film de Toronto. Dans ce clip, bouleversant, une jeune fille douce et sauvage, en divagation dans un forêt dont elle semble prisonnière. La formation montréalaise livre ici une mélodie minutieuse et inquiétante. Ce morceau est enchanté, avec ses touches électro délicates qui viennent se confronter à des percussions sèches. Cold Wave est extrait du mini Ep des Dear Criminals, Another Picture, sorti le 16 septembre. Les Inrockuptibles. Septembre 2016

“Crave | Petite Mort”, le double clip érotique et hanté de Dear Criminals

-

Voix féminine et masculine s’entrelacent doucement sur les morceaux langoureux du trio montréalais Dear Criminals. “Crave” et “Petite Mort”, deux titres pourtant distincts sur l’album, s’illustrent par un double clip en forme de court-métrage où l’image est celle de corps en proie aux désirs les plus urgents et frénétiques : faire l’amour, crier, s’approprier l’autre. Clara Furey et Francis Ducharme, les danseurs, incarnent à merveille cette chorégraphie concept de Catherine Gaudet et Jérémie Niel. En deux parties, ce clip-ovni réalisé par Pierre-Alexandre Girard est une représentation visuelle de la puissance émotionnelle des compositions du groupe, retenue dans une sorte de coma musical dont on ne voudrait jamais sortir. Les Inrockuptibles.